L'événement de référence pour la santé et la sécurité au travail

Le risque électrique : définition

En 2010, 713 accidents du travail (AT) d'origine électrique ont été déclarés, soit 0,11% du nombre total des accidents du travail.
0,7% des accidents dus à l'électricité sont mortels contre 0,08% pour l'ensemble des risques.

Les principaux risques dus à l’électricité

 Les risques de contacts électriques peuvent être classés en deux catégories :

  • les contacts électriques directs
  • les contacts électriques indirects


Lors d’un contact direct, l’opérateur touche directement un élément sous tension avec une partie de son corps.
Dans le cas d’un contact indirect, l’opérateur touche une masse conductrice, mise accidentellement sous tension.

Dans les deux cas, l’opérateur subit une électrisation (qu’on appellera électrocution si elle est mortelle).

Il existe en outre un risque important d’incendie ou d’explosion lié à l’électricité (court circuit, arc électrique, échauffement, foudre…) : on estime en effet que 30% des incendies seraient d’origine électrique.

 

Les seuils de dangerosité

Risque d’incendie Une électrisation peut être plus ou moins grave en fonction de

  • la fréquence du courant,
  • l’intensité du courant,
  • la durée du passage du courant,
  • la surface de la zone de contact,
  • la trajectoire du courant,
  • l’état de la peau (sèche, humide, mouillée),
  • la nature du sol


A partir de 5 mA, le contact électrique peut avoir des répercussions sur l’homme, principalement des lésions touchant les mains, les membres supérieurs et les yeux.

A partir de 30 mA, les muscles respiratoires se tétanisent, ce qui peut aboutir au bout de quelques minutes à une asphyxie.

Le seuil de 30 mA entraîne une fibrillation ventriculaire, en affectant directement les organes vitaux et le cœur.

Seuils de dangerosité

 

Les facteurs d’accidents d’origine électrique

ElectricienLes facteurs d’accidents électriques peuvent être d’origine matérielle ou humaine.
Le mauvais état du matériel et des isolants détériorés ou coupés peut entraîner un accident électrique.
Le plus souvent, ce sont les comportements humains qui sont à l’origine des accidents électriques par :

  • le non respect des consignes de sécurité lors d’une intervention sur une installation électrique
  • le non respect des distances de sécurité par rapport à des éléments sous tension
  • une utilisation inappropriée du matériel électrique
  • une habilitation électrique inadéquate par rapport à l’opération à réaliser

 

Prochains rendez-vous

conférences

évements Preventica

Gestion et suivi des accidents du travail et maladies professionnelles : l'outil Prorisq à l'attention des employeurs des fonctions publiques territoriale et hospitalière

FNP DE LA CNRACL

Travail, nouvelles mobilités et organisation des territoires : comment améliorer la qualité de vie

CERCLE ENTREPRISES ET SANTE

Les conditions d'EFFICACITE d'un Plan de Prévention RISQUE ROUTIER PROFESSIONNEL

GP2R

Expérimentez la box : Réguler la charge de travail

FRAISSINET ASSOCIES

Nouveautés dans la procédure d'instruction des accidents du travail et maladies professionnelles

AYMING

Gérer le risque amiante lors de travaux en sous-section 4 (BTP et industrie)

CARSAT / INRS

Présents à Préventica 2019

Voir l'ensemble des partenaires