La chaîne de webinaires entièrement dédiée à  la santé et la sécurité au travail

Evénements à venir - pour la santé, la sécurité et la qualité de vie au travail

SOLEIL et UV, comment prévenir les risques au travail et sur la plage ?
04 juillet 2024 - 11h30

SOLEIL et UV, comment prévenir les risques au travail et sur la plage ?

EFFICIENCE SANTE AU TRAVAIL
Le soleil, ami ou ennemi ? Le soleil est indispensable à la vie sur Terre. A petites doses, ses rayons nous sont tout à fait bénéfiques (synthèse de vitamine D, sensations de bien-être, etc.). Mais à trop s’y exposer, le soleil présente aussi des risques pour la santé, principalement pour notre peau et nos yeux.
A l’approche des beaux jours et des vacances d’été, prévenir les comportements à risques au soleil, s’avère un enjeu majeur en termes de santé publique !
Il ne faut pas négliger non plus les expositions professionnelles... Pourtant les risques sont bien là et leurs conséquences peuvent être très graves.
Pour vous accompagner dans la compréhension de ces enjeux et la prévention de ces risques, Efficience en partenariat avec l’association Sécurité Solaire, centre collaborateur de l’OMS, vous propose ce webinaire :

Au programme :
- Le rayonnement solaire
- Ses effets sur la santé
- Les conseils pratiques et les moyens de protection
- Les spécificités des expositions et protections professionnelles
- Des pistes d’action de prévention

* La Sécurité Solaire a pour objet la sensibilisation et l’information de la population sur les risques pour la santé liés aux “surexpositions” solaires. Reconnue d’intérêt général par l’administration française, elle coopère et reçoit le soutien des secteurs publics et institutionnels (ARS, INSERM, Météo France, …) ainsi que privés (Les entreprises contre le cancer, la Ligue contre le cancer-comité 92, …).

En replay - ORGANISATION DE LA PREVENTION

30 janvier 2024 - 11h30

TRAVAIL DIGITALISÉ et nouvelles formes de travail : questions et enjeux

Marc-Eric BOBILLIER-CHAUMON
Les nouvelles formes de travail (travail hybride et distanciel, algorithmisation de l’activité, flex-office…) et l’arrivée de technologies émergentes (IA, robot, technologies immersives et ubiquitaires…) bousculent profondément notre rapport au travail, à nous-mêmes ainsi qu’aux autres. Ce n’est pas seulement le contenu et la nature du travail à faire qui se reconfigurent, c’est également la manière de le faire qui se trouve remaniée.

Les professionnels sont encore trop peu associés à ces projets de changements qui les touchent pourtant au premier chef. Ils sont vus, au mieux, comme une simple variable d’ajustement ; au pis, comme les exécutants dociles d’une technologie qui devient le maître de ceux qu’elle était censée servir.
Ce qui est alors souvent présenté comme un vecteur de progrès et d’efficacité, impose en fait des renoncements à ce que le sujet s’efforce de construire à l’échelle de son métier : en matière de compétences et de gestes professionnels, de règles de travail et de critères de qualité, d’initiatives individuelles et collectives.

Ces empêchements dégradent alors les conditions d’exercice de son activité, fragilisent son engagement subjectif et compromettent sa santé au travail.A partir de la présentation de son ouvrage, Marc- Eric BOBILLIER CHAUMON abordera la question des transformations digitales et des mutations du travail qui en découlent, en portant une réflexion critique sur les évolutions sociotechniques qui touchent le monde professionnel contemporain.
Il exposera aussi un cadre d'analyse et d'intervention -la clinique des usages- qui vise à accompagner la conception d’un futur du travail qui soit socialement acceptable, professionnellement responsable et humainement soutenable.

Marc-Eric BOBILLIER CHAUMON est professeur du Conservatoire National des Arts et Métiers à Paris, titulaire de la Chaire de Psychologie du Travail. Il est responsable national du diplôme de psychologue du travail et préside l'Association Internationale de Psychologie du Travail de Langue Française (AIPTLF). Ses travaux portent sur les conditions d'usage des technologies et les incidences des transformations digitales sur l'activité et la santé au travail. Il s'intéresse notamment aux nouvelles modalités de travail (travail hybride, flex-office...) qui accompagnent ces mutations technologiques ainsi qu'aux conditions d'acceptation des dispositifs émergents. Il est l'auteur de 15 ouvrages et de plus de 300 productions scientifiques sur ces questions.