La plateforme de référence pour un environnement de travail sain et sécurisé

Promouvoir une autre image des métiers de la sécurité et de la sûreté

Le Club des Jeunes Cadres en Sûreté (CJCS), créé il y a un peu plus de deux ans, représente une nouvelle génération de responsables sûreté. Ce club a la volonté de s'inscrire durablement dans le paysage des organisations professionnelles de la sûreté et de la sécurité. Présentation avec son fondateur.

Quelle a été votre motivation de départ pour créer le Club des Jeunes Cadres en Sûreté ?
En tant que jeunes professionnels de la sûreté, nous ne nous retrouvions pas forcément dans les organisations professionnelles existantes, plus axées sur des profils confirmés. Nous avons donc pris l'initiative de créer ce club axé sur les moins de 35 ans. Afin de créer une dynamique et de susciter le débat, le CJCS est ouvert aux professionnels de la sûreté et de la sécurité de tous les secteurs d'activité, qu'ils soient prestataires, prescripteurs ou utilisateurs issus des secteurs privé et public.
Notre objectif premier est de pouvoir échanger et partager nos expériences et nos pratiques. Mais nous voulons également participer aux grands débats qui animent actuellement notre profession, tel que la refondation du livre VI du code de la sécurité intérieure.

Quels sont les sujets inscrits au programme du CJCS en 2014 ?
Nous avons constitué deux groupes de travail. Un premier groupe travaille sur le thème de la formation des cadres en sûreté-sécurité. Le deuxième groupe de travail est axé sur les nouvelles technologies de la sûreté. L'objectif de ce deuxième groupe est de faire une photographie de l'existant mais aussi et surtout d'anticiper l'évolution de nos métiers. Nous sommes en effet convaincus que les tâches à faible valeur ajoutée en surveillance humaine seront de plus en plus remplacées par des solutions automatisées de surveillance intelligente complémentaire à l'action des agents.

Pour parler anticipation justement, quelle évolution voyez-vous sur le profil des fonctions sûreté ?
Le profil des fonctions sûreté et sécurité est clairement en train de changer depuis 5 à 8 ans. La place de la fonction sûreté se modifie dans les organisations avec une vraie reconnaissance de sa valeur ajoutée, une ouverture sur toutes les fonctions de l'entreprise, et une présence de plus en plus affirmée dans les instances de direction. Face à cette évolution organisationnelle, on voit arriver sur le marché des jeunes qui ont une formation de haut niveau spécialisée en sûreté mais aussi une vraie connaissance de la logique globale de l'entreprise, aussi bien RH, finances que  commerciale. Les recrutements ont rapidement évolué ces dernières années, principalement chez les fournisseurs et dans les professions du conseil.
Dans les entreprises, le mouvement se met en œuvre progressivement.

En savoir plus


Sur le même sujet

Danièle Meslier ADMS (Association des Métiers de la Sécurité)

"La sécurité privée est en danger ! "

Danièle Meslier - présidente
ADMS (Association des Métiers de la Sécurité)

Arnaud LESAGE École de Sécurité, Département de la Direction Sécurité Auchan Retail France

"Nos formations sécurité sont en connexion directe avec le terrain"

Arnaud LESAGE - Directeur
École de Sécurité, Département de la Direction Sécurité Auchan Retail France

Dominique Ciravegna Groupe Kiloutou

"Une politique sûreté ne sert à rien si elle n’est pas comprise, acceptée et appliquée."

Dominique Ciravegna - Directeur Contrôle Interne et Sûreté
Groupe Kiloutou

Présents à Préventica

Voir l'ensemble des partenaires