L'événement de référence pour la santé et la sécurité au travail

Nous avons un devoir d’information envers les utilisateurs de nos matériels

SFECE sera présent à Préventica Bordeaux 2018
2, 3, 4 OCT. - Parc des expositions

Seconde cause d’accidents du travail mortels après ceux de la circulation, la prévention des chutes de hauteur est un enjeu d’importance pour le secteur du BTP. Le SFECE en a fait une de ses priorités d’actions, avec une forte implication sur le terrain.
Zoom

Quels sont les chiffres clés des accidents du travail dus aux chutes de hauteur ?
Les chutes de hauteur représentent 12 % des accidents du travail ayant entraîné au moins quatre jours d'arrêt de travail. Elles sont la 2e cause d’accidents mortels liés au travail après le risque routier. Ces accidents surviennent dans tous les secteurs d’activité, mais c’est bien sûr dans le secteur du BTP que l’on constate la plus forte proportion et les conséquences les plus graves. Le BTP représente près d’un quart des arrêts de travail, un tiers des cas d’incapacité permanente, et plus de la moitié des décès consécutifs à une chute de hauteur
Le travail en hauteur représente donc un point particulier de vigilance car une chute est toujours extrêmement impactante pour le salarié et pour l’entreprise.

Comment le SFECE se mobilise t’il dans ce domaine ?
En tant que syndicat représentatif de toute la filière de l’échafaudage, du coffrage, de l’étaiement et des systèmes d’élévation et d’accès motorisés, le sujet de la prévention des chutes de hauteur nous concerne au premier plan. Nous travaillons sur plusieurs aspects. La conception du matériel est bien évidemment essentielle pour la prévention du risque de chute. La sécurité lors du montage et du démontage fait également partie des sujets sur lesquels sont particulièrement sensibilisés nos adhérents avec l’intégration de systèmes de protection collective ou individuelle. Enfin, nous développons de nombreuses actions pour informer les entreprises utilisatrices et les former aux bonnes pratiques de sécurité. Par exemple, nous avons mis en place cette année un programme d’information en partenariat avec les FFB départementales pour rappeler aux entreprises du BTP – qu’elles détiennent ou non leur propre matériel – les  bonnes pratiques et les obligations liées la sécurité d’un échafaudage : les vérifications avant utilisation, les règles de montage, les formations obligatoires... Ces sessions répondent à une attente forte et remportent un vif succès.

Vous organisez un village Travaux en Hauteur à Préventica Lyon, pouvez-vous nous en parler ?
Effectivement, nous allons proposer aux visiteurs de Préventica un village dédié aux travaux en hauteur. Sur cet espace, ils pourront rencontrer certains de nos adhérents, fabricants et organismes de formation. Nous proposerons également un stand SFECE avec à disposition brochures, guides techniques et nos experts techniques pour informer sur les bonnes pratiques de nos métiers. Nous proposons également durant le salon une conférence sur le thème " Echafaudages et systèmes motorisés : les clés pour réussir son chantier ", le mercredi 30 mai à 10h45.

Sur le même sujet

Mathieu CHAUVET / Dr Régine CODRON, ACMS

"Les effets des vibrations sur la santé sont encore trop ignorés"

Mathieu CHAUVET / Dr Régine CODRON, - technicien hygiène-sécurité-environnement / médecin du travail
ACMS

Frédéric BIERRY Conseil Départemental du Bas Rhin

"Une opération pour favoriser l'emploi dans la sécurité privée"

Frédéric BIERRY - Président
Conseil Départemental du Bas Rhin

Présents à Préventica 2018

Voir l'ensemble des partenaires