La plateforme de référence pour un environnement de travail sain et sécurisé

Les SSTI sont-ils les grands oubliés de la réforme de la Santé au Travail ?

réforme médecine du travail

Alors que 158 députés de la majorité ont publié une tribune appelant à une réforme urgente et ambitieuse de la santé au travail, les Services de santé au travail réaffirment leur rôle central.


158 députés de la majorité se sont associés mi-mai pour publier une tribune dans le Journal du Dimanche appelant à "une grande réforme de la santé au travail" pour faire de la France " l'un des pays les plus performants et innovants en Europe en matière de prévention dans le domaine de la santé au travail ".

Le groupe de parlementaires demande que cette réforme soit conduite avec 3 objectifs majeurs : faire de la santé au travail une priorité de la stratégie nationale de santé, doter la France d'un système d'acteurs de santé au travail plus efficace et tourné vers la prévention et prévenir l'usure professionnelle en faisant un lien étroit entre l'exposition aux risques et les parcours professionnels proposés aux travailleurs.

En réponse à cette tribune, l'association Présanse, qui fédère 210 Services de Santé au travail Interentreprises sur tout le territoire français, a publié un communiqué appelant " les députés à venir à leur rencontre, sur le terrain, pour échanger avec les personnes qui oeuvrent au quotidien pour les entreprises (professionnels de santé au travail et membres de nos instances), et pour recueillir le témoignage de salariés et d’employeurs qui ont bénéficié de leur accompagnement. "

Dans ce communiqué, Présanse défend l'idée qu'"une réforme de la santé au travail ne peut se conduire sans que les législateurs aient pris la mesure de l’action des SSTI dans les territoires."

Sur le même sujet

Présents à Préventica

Voir l'ensemble des partenaires