RDV à LYON 2022 ! |     JE M'INSCRIS

Quentic publie aujourd’hui son dernier Safety Management Trend Report

Quentic - Safety Management Trend 2022
Publi-rédac
/
17/03/2022

Le dernier Safety Management Trend Report de Quentic présente les points de vue d'experts de renommée internationale et les opinions de plus de 500 professionnels de la sécurité au travail.


  • Le dernier Safety Management Trend Report de Quentic présente les points de vue d'experts de renommée internationale et les opinions de plus de 500 professionnels de la sécurité au travail
  • Confirmation d'une perception positive de l'importance de la santé et la sécurité au travail : 3 professionnels sur 4 interrogés constatent plus de reconnaissance et de soutien qu'avant
  • Un panel d'experts demande qu'une attention particulière soit portée aux facteurs de stress psychologiques
  • Ce qu'il faut faire pour parvenir à une gestion intégrée de la responsabilité en incitant à investir davantage dans la santé et la sécurité au travail : 40 % des personnes interrogées déclarent que les critères ESG sont un facteur déterminant

Depuis deux ans, la santé et la sécurité au travail font l'objet d'une attention sans précédent. Les professionnels du secteur ont dû faire face à une pandémie mondiale. Les changements constants, de l'application de mesures de précaution strictes aux retours prudents à la « normalité » a augmenté la pression sur les responsables HSE et leur charge de travail, mais leurs efforts quotidiens sont également plus valorisés. C'était l'une des principales conclusions du rapport 2021 du Safety Management Trend Report. Ce rapport est publié chaque année par Quentic, l'un des principaux fournisseurs de solutions logicielles pour les secteurs de la santé, la sécurité, l'environnement, la durabilité et la gestion de la qualité. Pour dresser le tableau des tendances et perspectives pour 2022, Quentic a examiné dans quelle mesure ces évolutions continueront d'avoir une influence sur les professionnels et le secteur en général. Par ailleurs, le rapport 2022 explique comment les influences stratégiques telles que les critères environnementaux, sociaux et de gouvernance d'entreprise (ESG) et la digitalisation façonneront la gestion de la SST à l'avenir.

L'équipe éditoriale de Quentic a mené des entretiens avec onze experts de renommée internationale. Parmi les experts interrogés figurent David Cant, membre agréé de l'Institution of Occupational Safety and Health (IOSH), Davide Scotti, expert HSE et secrétaire général de la fondation Leadership in Health and Safety (LHS) et Jop Groeneweg, chercheur et enseignant de diverses universités aux Pays-Bas et de l'institut de recherche TNO pour la recherche scientifique appliquée. Pour compléter les points de vue des experts, plus de 500 professionnels de la sécurité au travail de toute l'Europe ont apporté leurs opinions sur les tendances et les évolutions les plus importantes, allant de la digitalisation à l'influence de la pandémie, en passant par l'importance croissante des critères ESG.

Une plus grande reconnaissance de la santé et de la sécurité au travail : un changement durable ?

L'enquête que nous avons réalisée pour notre Safety Management Trend Report en 2021 a révélé que la pandémie de coronavirus a certes entraîné des difficultés, mais aussi une perception positive croissante de ce secteur professionnel. La grande question à laquelle le rapport 2022 cherchait à répondre était donc de savoir si cette prise de conscience et cette reconnaissance allaient se maintenir. Les résultats le confirment largement : trois personnes interrogées sur quatre pensent que la santé et la sécurité au travail sont mieux reconnues et soutenues dans leurs entreprises en général, ou du moins dans certains domaines. Dans les grandes entreprises, le nombre de personnes qui confirment sans réserve un changement positif est encore plus élevé que dans les petites organisations.

quentic illus 1

Les personnes interrogées sont également confiantes dans l'avenir. Globalement, plus de la moitié des spécialistes et des responsables interrogés sont optimistes et pensent que la sécurité et la santé au travail vont continuer à prendre encore plus d'importance et se consolider.

Le stress psychosocial reste un sujet prioritaire

Malgré les perspectives positives, le groupe d'experts souligne que la SST doit accorder une attention particulière au stress mental. La dissolution des frontières entre vie professionnelle et vie privée, l'essor du travail à domicile, le manque de lien social et la peur de contracter l'infection ont tous eu un impact sur la santé mentale des employés. Une sensibilisation à ce sujet et un leadership compétent sont nécessaires pour y répondre, car les conséquences de la pandémie et le passage à des modes de travail plus mobiles renforcent la nécessité de prévenir le stress mental sur le lieu de travail. Les facteurs humains en particulier, tels qu'un bon leadership, le lien social et la compensation des situations stressantes, joueront un rôle déterminant.

quentic illus 2

La mise en œuvre de ces mesures est un défi majeur, du fait de la transition vers le travail à la maison et de la distanciation sociale en général. Les professionnels de la SST sont déjà conscients de tout cela et souhaitent élargir davantage leurs compétences dans ces domaines. Mais il est tout aussi évident que la responsabilité de prévenir le stress mental ne peut pas reposer uniquement sur leurs épaules. Les équipes de direction, les professionnels de la sécurité et les autres employés ne pourront venir à bout des tâches et des défis qui se présenteront cette année qu'en travaillant ensemble.

quentic illus 3

Digitalisation accrue des processus standard pour la sécurité au travail

La digitalisation croissante du travail en général continue de présenter à la fois des opportunités et des défis, et c'est également le cas dans le secteur de la SST. Les tendances qui ont déjà émergé l'année dernière, telles que l'audit à distance, la formation en ligne et les évaluations des risques numériques, devraient encore occuper une place centrale cette année. La révolution numérique est particulièrement visible dans les domaines de l'évaluation des risques et de la formation. Toutefois, les besoins en matière d'assistance et d'optimisation sont loin d'être totalement satisfaits et continueront d'augmenter en 2022, notamment en ce qui concerne la gestion des incidents, des sous-traitants et des visiteurs.

Cependant, le groupe d'experts signale également des changements plus profonds dans le domaine de la digitalisation de la sécurité au travail. D'une part, ils soulignent que l'utilisation de dispositifs portables et de capteurs, par exemple, peut contribuer à améliorer la sécurité. D'autre part, ils insistent sur le fait que l'interaction homme-machine, croissante sur les lieux de travail de haute technologie, pourrait entraîner de nouveaux risques. Ils voient de grandes opportunités, notamment en ce qui concerne l'interconnexion des processus de travail, rendue possible grâce à la nouvelle norme de télécommunications 5G, et l'utilisation de l'intelligence artificielle au service de la sécurité au travail. Mais ils soulignent également la nécessité de se doter de nouvelles bases juridiques dans certains cas avant qu'une application sécurisée, sans risque pour la santé et donc productive de ces nouvelles technologies puisse devenir la norme dans le domaine de la SST.

La sécurité et la santé au travail associées à la durabilité

Le rapport de cette année indique de plus en plus clairement que la SST doit être prise en compte dans un contexte intégré avec tous les autres processus de l'entreprise. Bien que la gestion de l'environnement et de la qualité ait été intégrée aux rôles de gestion QHSE depuis déjà un certain temps, la pression positive exercée par les parties prenantes et le public à l'égard d'une gouvernance d'entreprise durable continuera de façonner l'évolution de la profession. Les organisations s'engagent de plus en plus dans une gestion intégrée de la responsabilité, dans laquelle environnement, social et gouvernance (ESG) vont de pair.

quentic illus 4

C'est une opportunité formidable à saisir pour la SST, car, dans le cadre des critères ESG, une stratégie HSE intégrée est une pierre angulaire de la réussite de l'entreprise. Divers aspects se recoupent : de l'adoption de modes de travail plus durables à la responsabilité de veiller à ce que les mesures de protection des personnes et de l'environnement soient respectées tout au long du processus de production. À cet égard, les critères ESG stimulent également les investissements en matière de santé et de sécurité au travail. Cette évolution est déjà nettement perceptible dans les grandes organisations. Mais les facteurs environnementaux, sociaux et de gouvernance gagnent aussi du terrain dans les petites et moyennes entreprises. Pour les professionnels de la sécurité et de l'HSE, cela signifie qu'ils doivent continuer à développer de nouveaux domaines d'expertise et consolider davantage leur flexibilité et leur capacité d'apprentissage afin de faire progresser activement la gestion de la sécurité dans une perspective holistique.

quentic illus 5

Le Safety Management Trend Report peut être téléchargé gratuitement sur www.quentic.fr/safety-trends. Parmi les autres sujets importants abordés dans le rapport citons notamment :

  • Sécurité et leadership : les compétences en leadership, clé du succès de la SST
  • Culture de la sécurité : La communication et l'attention donnent des ailes à la culture de la sécurité
  • « Les individus au-delà des procédures et des politiques ! » - Entretien avec David Cant
  • Et bien plus encore !

Photos de presse Page de garde et diagrammes 1-6 à télécharger (fichier ZIP)


À propos de Quentic

Quentic est l'un des principaux fournisseurs de solutions de logiciel en tant que service (SaaS) pour la gestion QHSE et ESG. La plateforme Quentic comprend dix modules combinables individuellement et offre aux entreprises un moyen idéal de gérer la Santé et la sécurité au travail, les Risques et audits, les Incidents et les observations, les Produits dangereux, le Contrôle des travaux, la Conformité réglementaire, les Formations en ligne, les Processus, la gestion de l'Environnement et le Développement durable. Le portail est complété par l'application Quentic App pour un reporting mobile et par Quentic Analytics pour une analyse approfondie des données QHSE à l'aide de tableaux de bord clairs et mis à jour quotidiennement. Plus de 900 entreprises font confiance aux solutions logicielles de Quentic pour renforcer la gestion QHSE de leur organisation et les domaines liés à la responsabilité en matière d'environnement, de social et de gouvernance (ESG). Le logiciel intégré est également adapté pour soutenir des systèmes de gestion complets conformes aux normes ISO 14001, ISO 45001 et ISO 50001.

Le siège de la société est situé à Berlin, en Allemagne, et elle emploie plus de 250 personnes. Des succursales sont situées en Allemagne, en Autriche, en Suisse, en Finlande, en Suède, au Danemark, en Belgique, aux Pays-Bas, en France, en Espagne et en Italie.