L'événement de référence pour la santé et la sécurité au travail

Mieux prévenir les risques professionnels dans la restauration collective territoriale

cantine.jpg
A partir d'une série d'entretiens menés avec des professionnels de la restauration collective territoriale, une étude de l'OST propose des pistes et recommandations pour diminuer les risques et pathologies dans ces métiers particulièrement accidentogènes.

Comme dans toute activité de restauration, les risques professionnels sont particulièrement présents dans la restauration collective territoriale : chutes et glissades, coupures et brûlures, manutention et port de charges lourdes, troubles musculo-squelettiques…
A noter également des risques chimiques avec les produits d’entretien utilisés pour le nettoyage ou les troubles de la circulation du sang liés au travail en températures froides.

Les agents de la restauration collective sont soumis à des contraintes spécifiques qui engendrent d’autres risques, davantage psychologiques que physiques tels que :

  • la charge mentale des contraintes d’hygiène, de gestion des allergies ou des interdits religieux, avec des règles très strictes, complexes et sans marge de manoeuvre,
  • le rythme soutenu marqué par le « coup de feu »,
  • des relations permanentes et parfois ambiguës avec les autres acteurs du temps de repas : établissement scolaire, Education nationale, élèves et parents d’élèves…

L'étude relève en outre la grande vulnérabilité des agents, souvent des femmes en difficultés sociales et économiques, isolées et en situation mono-parentale.
Les conséquences de l'absentéisme y sont en outre particulièrement pesantes, le travail à fournir étant le même quel que soit le nombre d’agents.

Des pistes et recommandations sont avancées pour limiter et prévenir les risques liés aux métiers des agents territoriaux de la restauration collective :

  • Renforcer la culture de la sécurité et de la prévention
  • Mieux lutter contre les précarités et accompagner les agents
  • Valoriser le collectif de travail et les réponses managériales

L'Observatoire Social Territorial (OST) de la Mutuelle Nationale Territoriale a réalisé cette étude en se basant sur une série de 26 entretiens individuels avec des agents polyvalents, des directeurs de restauration, des médecins de prévention, un professeur d’université, issus d’un échantillon représentatif de la variété des collectivités territoriales.  

Ce secteur concerne environ 90 000 agents essentiellement dans la restauration scolaire, mais aussi pour les repas servis aux personnes âgées à domicile et en établissement ainsi que dans certains restaurants administratifs.

En savoir plus :

  • La restauration collective, des contraintes sanitaires au plaisir de la table Synthèse de l'étude, OST janvier 2014  

Sur le même sujet

Prochains rendez-vous

conférences

Exemples de sujets proposés lors de la dernière édition

évements Preventica

Prévention des TMS dans l'aide à la personne

CARSAT / INRS

Prévention des Risques Psycho Sociaux : retour d'expériences en entreprises

CARSAT / INRS

La lumière naturelle, source de confort au travail

SOPREMA GROUPE

Et si on décidait d'être heureux, même au travail ?

AFNOR GROUPE

Risque Routier Professionnel : les conditions d'efficacité du Plan de Prévention

GP2R

Mesurer l'impact économique de vos actions de prévention ! Réconcilier Performance et Prévention

OPPBTP

Présents à Préventica 2018

Voir l'ensemble des partenaires