Commerces alimentaires de proximité : comment améliorer les conditions de travail ?

commerce de proximité
securite-au-travail - Management de la SST
/

Pour attirer et fidéliser les salariés, améliorer la qualité de service aux clients, de bonnes conditions de travail et de sécurité sont indispensables.


Les supérettes et petits commerces alimentaires de proximité (épiceries, fromageries, caves à vin, primeurs, etc.) sont exposés à de nombreux risques, qui tiennent à la nature de l'activité (franchise, commerce indépendant, horaires, types de services et produits…) et au parcours individuel des chefs d'entreprise et des salariés (formation, expérience…).

Ces risques professionnels représentent un coût humain et financier important. C'est pourquoi il est essentiel de mettre en place une démarche de prévention des accidents du travail et des maladies professionnelles.

Les principaux risques présents dans les commerces alimentaires de proximité sont :

  • la manutention et les postures contraignantes, parfois au sein d'espaces mal adaptés (en restant debout, en piétinant, en manipulant des bacs en hauteur ou des palettes…) ;
  • le port de charges lourdes lors du déchargement des marchandises et de la mise en rayon ;
  • les chutes liées aux sols encombrés ou aux locaux encombrés ;
  • l'utilisation d'outils coupants pour ouvrir les cartons ou découper les marchandises ;
  • la relation à la clientèle parfois difficile (vols, agressions, stress).

L'Assurance Maladie Risques Professionnels propose une méthodologie simple et peu coûteuse pour mettre en place une démarche de prévention des risques professionnels adaptée aux commerces de proximité.