L'événement de référence pour la sécurité des personnes et des biens

Le gouvernement veut lancer un grand campus de la cybersécurité

cybersécurité

Edouard Philippe a confié au DG d'Orange Cyberdéfense la mission de travailler à ce projet autour de la cybersécurité, visant à réunir tous les acteurs de cet écosystème.


Ce futur campus de la cybersécurité aurait vocation à réunir des acteurs industriels de premier plan, des startups, des petites et moyennes entreprises innovantes sur le sujet et un pôle de recherche dynamique. Encore trop fragmenté, l'écosystème de la cybersécurité nécessite davantage de synergies entre les différents acteurs, pour monter en puissance et développer l'innovation.

La mission confiée à Michel Van Den Berghe vise à répondre à trois objectifs principaux :

  • Renforcer la sensibilisation et la formation pour contribuer à résoudre le déficit d’experts et renforcer la prise en compte du risque dans les organisations ;
  • Favoriser le partage et la mutualisation d’outils, de compétences et de données entre les acteurs de l’écosystème ;
  • Accompagner l’innovation publique et privée pour concourir au développement de la filière industrielle de cybersécurité, en cohérence avec le comité stratégique de filière sécurité.

Pour Cédric O, secrétaire d’État auprès du ministre de l’Économie et des Finances et du ministre de l’Action et des Comptes Publics, chargé du numérique, « la transformation numérique de notre société et de notre économie se fera en confiance ou ne se fera pas. Les acteurs français de la cybersécurité (grands groupes, startups, monde de la recherche et de l’enseignement, administrations,…) doivent ainsi s’organiser et rassembler leurs forces pour répondre à ce défi essentiel. C’est le sens du projet de création d’un grand campus de la cybersécurité ».

Pour Michel Van Den Berghe, « la lutte contre la cybermenace exige des réponses innovantes qui mêlent les expertises privées et publiques, attirent des professionnels compétents et s’appuient sur des formations adaptées. En partageant leurs expertises, les entités présentes sur le campus seront mieux armées pour faire face aux défis à venir de la cybersécurité ».

Congrès/Salon Préventica

Sur le même sujet

Catherine CHAMBON Ministère de l'intérieur DGPN DCPJ

"La prévention de la cybermalveillance, une priorité de l'Etat"

Catherine CHAMBON - Sous-directeur de la lutte contre la cybercriminalité
Ministère de l'intérieur DGPN DCPJ

Général (2s) François Vernoux Club InterMines Gestion de crises

"La gestion de crise devrait être intégrée par toutes les entreprises"

Général (2s) François Vernoux - ancien permanent de direction du COGIC (Centre opérationnel de gestion interministérielle des crises), président
Club InterMines Gestion de crises

Marik FETOUH Ville de Bordeaux

" La radicalisation touche essentiellement les jeunes"

Marik FETOUH - Adjoint en charge de l'égalité et de la citoyenneté
Ville de Bordeaux

Prochains rendez-vous

Présents à Préventica 2019

Voir l'ensemble des partenaires