rescEU : l'Europe s'unit face aux catastrophes

inondation
risques-technologiques - Gestion de crise / PCA
/
10/12/2019 - Magali Rossignol

rescEU est une réserve de sécurité civile européenne, mise à disposition des Etats membres devant faire face à une situation d'urgence.


En 2017, plus de 1,2 million d’hectares ont brûlé en Europe et 127 personnes ont eté tuées dans des incendies forestiers, dont des pompiers. En 2019, des incendies ont affecté le cercle polaire et provoqué des nuages de cendre et de fumée plus grands que l’Union européenne. Cet été, nous avons également vu des fumées noires assombrir le ciel, de la Sibérie au Brésil, en passant par le bassin méditerranéen et l’Arctique, fumées qui ont semé la mort et provoqué la perte de moyens de subsistance.
Le dérèglement climatique est synonyme d'incendies, de tempêtes, d'inondations et de catastrophes meurtrières affectant les populations européennes.

Depuis 2001, l’Europe est dotée d’un mécanisme de protection civile, un système de gestion des catastrophes qui permet aux pays dépassés par une urgence de demander l’aide d’autres pays européens. Il a déjà été utilisé avec succès pour gérer plus de 300 demandes d’assistance à l’intérieur et à l’extérieur de l’UE.

Ce mécanisme se renforce avec la réserve rescEU, une réserve de capacités supplémentaires dans des domaines où des carences au niveau européen ont été constatées (en fournissant par exemple des hélicoptères, des avions bombardiers d’eau et autres). De telles capacités peuvent être déployées rapidement pour compléter les capacités nationales. Le nouveau système n’est pas seulement un « filet de sécurité » permettant de mobiliser des experts, des équipes et du matériel, il renforce également la capacité de l'UE à prévenir, préparer et gérer les catastrophes.

rescEU a été créé en mars 2019. Quelques mois plus tard, le 13 août, la Grèce faisait face à une situation d’urgence : un total de 56 incendies de forêt ont éclaté dans tout le pays en l’espace de 24 heures. Le pays a demandé l’aide de l’UE pour empêcher que les incendies de forêt ne ravagent la région.

Le mécanisme de protection civile de l’UE a répondu immédiatement en activant pour la première fois rescEU. Trois avions de la réserve rescEU, deux italiens et un espagnol, ont été rapidement expédiés sur l’île d’Eubée. L’étroite collaboration entre les états membres de l’UE a été cruciale pour venir à bout des incendies dévastateurs et sauver des vies.

 En savoir plus :