J1 Préventica Paris     |     JE M'INSCRIS

J'M utiliser les automoteurs de levage et de manutention à mât télescopique en sécurité

Prix Innovation PréventicaLyon 2020 width=

Lauréat  "Manutention / Logistique" au Prix de l'Innovation Lyon 2020

Ce pack de formation est né d’un partenariat entre le service SST de la MSA AUVERGNE, JN ALLARY enseignant formateur en agroéquipement et l’ASFAUVERGNE (organisme de formation de la MSA Auvergne).

Destiné aux préventeurs de la santé sécurité au travail, aux formateurs, aux chefs d'exploitation et aux conducteurs des chariots à mât télescopique utilisés en agriculture. La méthode pédagogique et de prévention retenue est celle des 5 M (Main d’œuvre, Matériel, Méthode, Milieu, Matière). Elle intègre les référentiels de formation et d’évaluation du CACES F de la recommandation R 482 de la CNAM (01/01/2020).

livret d'évaluation

Ce pack comprend :

  • un guide du stagiaire : aborde les aspects réglementaires, pratiques, les notions fondamentales, les causes d’accidents et les moyens de prévention.
    Les illustrations permettent de comprendre les phénomènes dangereux, d’acquérir les méthodes, les règles et les bons gestes à adopter pour une conduite en sécurité.
    Des tests d’autoévaluation valide les acquis.
    En fin de livret, l’apprenant note pour chacun des 5M les spécificités et instructions propres au(x) lieu(x) de travail.
  • un film. En appui du « Guide du stagiaire », il décrit une journée de travail, montre les principales situations de travail. Pour chacune d’elles, les raisonnements, les attitudes et les pratiques adaptées sont décrits..
  • un « Manuel du formateur » (en cours) : document « ressource » complète le « Guide du stagiaire » et qui par des démonstrations, explique (statique, dynamique) les phénomènes accidentogènes (basculement, renversement, circulation en pente, mouvements aggravants).
  • un Livret d’évaluation. Valide la formation (évaluation des connaissances et des savoirs – faire)
    un questionnaire de 100 questions (évaluation des savoirs) vient compléter l’évaluation des savoirs–faire, (5 thèmes et 11 situations professionnelles significatives). Des grilles d’évaluation critériées sont fournies. Une synthèse des évaluations permet la délivrance de l’attestation de réussite aux évaluations.
  • un Pack de e-Learning (automne 2020) .


Principe d’utilisation :

  • Formation à la conduite en sécurité, interne à l’entreprise.
  • Organisée par le chef d’entreprise ou le donneur d’ordre
  • Documents de formation : guide stagiaire, film, manuel du formateur
  • Lieu de formation : site de l’exploitation agricole (matériel et environnement de l’exploitation).
  • Acquisition des connaissances théoriques : encadrée par le chef d’entreprise ou une personne désignée. L’apprenant, s’appuie sur son guide et le film. Les notions importantes sont approfondies au moyen du « manuel du formateur ». Le temps de formation est limité
  • Apprentissages pratiques : les situations pratiques réalisées habituellement serviront de support.


Objectifs: Analyse des pratiques, correction des comportements, acquisitions de savoirs-faire (avec l’appui du film).

Durée de la formation laissée à l’initiative du chef d’exploitation.

  • L’évaluation
  • Lieu d’évaluation : site de l’exploitation agricole.
  • Document d’évaluation : livret d’évaluation


Modalités d’évaluation :

  • Evaluateur : chef d’exploitation ou personne désignée et compétente. .
  • Evaluation des connaissances : questionnaire (100 questions), et grille de correction fournis dans le pack de formation.
  • Evaluation des savoirs – faire : pas de durée maximale imposée. Le salarié réalise les exercices demandés et explique ou justifie ses pratiques. Chaque critère d’évaluation se voit attribuer 3 points (modifiable par l’évaluateur). L’évaluateur complète les grilles d’évaluations (fournies dans le pack). A l’issue de l’évaluation, les différents critères ciblés sont évalués. Les conditions de réussite à l’évaluation respectent la recommandation R 482 de la CNAM (livret d’évaluation).
  • Conditions de réussite aux évaluations des connaissances et du savoir-faire: conformes à la recommandation R 482 de la CNAM.
  • Fin d’évaluation : l’évaluateur délivre ou non une attestation de validation des connaissances et savoir-faire.


Livret d’évaluation conservé au sein de l’entreprise (contrôle)

  • Cas de la formation en E-Learning

Après inscription de l’employeur, l’apprenant se connectera à son compte et pourra suivre les modules à son rythme.
L’employeur, pourra saisir les résultats des épreuves pratiques
Le contrôle de connaissances théoriques et pratiques donnera lieu à l’édition d’une attestation délivrée par Asfauvergne.
A tout moment l’employeur pourra suivre le parcours de formation de son salarié et éditer les documents.

Manuel du formateur

Pack de formation pour la prévention des risques liés aux accidents de levage et de manutentions

Ce pack de formation est innovant pour plusieurs raisons :
Pour la profession agricole,

  • une formation en présentiel (formation continue et initiale) ou en e- learning. réalisable au rythme de l’entreprise.
  • une formation à la conduite en sécurité intégralement dédiée à l’activité agricole, conforme à la loi et au référentiel de la recommandation R 482 de la CNAMS.
  • une alternative au CACES pour répondre à la réglementation sur l’obtention de l’autorisation de conduite (formation et évaluation connaissances et savoirs-faire) en réalisant une évaluation interne adaptée à l’entreprise (situations d’évaluation selon l’activité agricole de l’entreprise, son environnement).
  • Une réponse, en offrant une réponse adaptée pour la validation des acquis
  • un dispositif qui laisse toute latitude à l’évaluateur d’adapter les critères et barèmes d’évaluation en synergie avec le DUER de l’entreprise.une organisation simplifiée et de la souplesse aux employeurs pour dispenser eux-mêmes la formation et l’évaluation par exemple en période creuse de travail.
  • des conditions d’évaluation plus sécurisantes pour l’apprenant, qui favorisent la perception et l’acceptation des messages et attitudes de prévention.
  • un produit complet : formation et évaluation
  • par la version en E-learning, pour l’apprenant, c’est plus d’autonomie, une implication positive, une flexibilité dans l’apprentissage. Pour le formateur, une souplesse des horaires de formation, un suivi de la progression du stagiaire (pour la partie théorique) une simplification administrative.


Pour les opérateurs : un guide méthodologique pour appréhender et intégrer une démarche de prévention, une source de référence pour une actualisation des connaissances.

Pour les acteurs de l’enseignement agricole, il est un support de formation (CAP, Bac PRO, BTS), une source d’activité pluridisciplinaire (physique –STE), un outil d’évaluation avant les stages en entreprises. Il entre dans le cadre de la convention nationale Ministère de l’agriculture et de l’alimentation, Ministère du travail et la CCMSA.

Pour les préventeurs de la MSA, c’est :

  • une aide et support de formation lors des interventions en entreprise ;
  • un outil de prévention intégrable au DUER (exhaustif, recensement des situations réelles de travail ;
  • une formation à faible coût pédagogique (accessibilité à un plus grand nombre);
  • un moyen d’impliquer le chef d’exploitation dans la formation de son ou ses salariés;
  • mieux sensibiliser les chefs d’exploitation, les utilisateurs du service de remplacement, les adhérents de CUMA sur les risques liés aux engins de levage et plus généralement sur le risque machine.

Caractéristiques d'ingéniosité :

  • Un traitement de la formation par les 5 facteurs de base qui constitue une situation de travail
  • Largement illustré de nombreuses situations, cet outil recense les principales situations professionnelles tout en laissant au chef d’exploitation l’opportunité d’enrichir les situations professionnelles de proposer et d’évaluer des situations propres à son exploitation
  • L’évaluation est adaptable au contexte de l’exploitation: choix des situations professionnelles évaluées en cohérence avec le type de production ; priorisation de critères d’évaluation selon le DUER, le contexte, l’historique de l’exploitation (Accident du travail, incident…), la qualification du personnel évalué,…….
  • Une déclinaison de la formation sera proposée dans les mois à venir pour les matériels de type « tracteur- chargeur » et « valet de ferme » (mini-chargeur articulés) d’autres versions pour les divers équipements des activités agricoles suivront.
  • La version E-learning utilisable sur ordinateur ou smartphone même hors réseau.


Intérêts :
Intérêt technique,

  • Formation assise sur des fondements techniques et comportementaux et non plus basée sur l’apprentissage « sur le tas » ou sur l’expérience de la conduite du « tracteur-chargeur » transposée au fur et à mesure de l’évolution technique et technologique au engin de levage et de manutention à portée variable.
  • Formation contextualisée à l’exploitation, par le matériel (marque, caractéristiques techniques,..), le milieu de travail dans lequel évolue le salarié et pour des taches spécifiques à l’activité agricole du lieu de production.
  • Formation dont le contenu intègre le référentiel de la recommandation R 482 en vigueur depuis le 01 janvier 2020.
  • Pour les opérateurs (salariés, apprentis, stagiaires,…) il est un guide méthodologique pour savoir analyser une situation de travail e prenant le recul nécessaire pour en déduire des procédures et démarches de prévention. Il est également une source de référence pour actualiser ses connaissances.
  • Outil de formation et de prévention « clé en main » utilisable immédiatement (formation et évaluation)
  • Formation dématérialisée (e-learning) réalisable à distance et donc adaptable à la disponibilité de l’apprenant.
  • Économique.
  • D’un cout de 100 € en prix plafond, pour le pack de formation, l’accès à la formation en e-learning et éventuellement la gestion administratives des attestations de réussite aux évaluations, le cout annuel de la formation renouvelée tous les 5 ans s’élève à 20€/ an. Le cout moyen annuel d’un CACES F (700 à 900 €) pour une pérennité de 10 ans (recommandation R482), est de 70 à 90€ /an. Le cout annuel du pack de formation présente un cout annuel inférieur de plus de 80% par rapport à un CACES. Une économie substantielle pour les structures agricoles.
  • Par les éléments qu’il délivre, le pack de formation impacte les enjeux économiques pour les structures utilisatrices : gains de productivité (organisation du travail), réduction de la casse, diminution des couts directs et indirects liés aux accidents du travail.

    Guide du stagiaire

Social :
Pour les apprenants :

  • Le pack de formation est un espace d’autonomie (autoformation) qui favorise l’insertion sociale et professionnelle
  • Il favorise le développement des compétences manquantes
  • Il permet une formation et une évaluation interne à l’entreprise (sur le lieu de travail) créant un climat sécurisant qui favorise l’apprentissage
  • Validation des acquis de l’expérience et une reconnaissance de compétences et de capacités.

Pour les structures agricoles

  • Session de formation individuelle possible, qui facilite son organisation (périodes creuses de travail).
  • Formation reproductible autant de fois que nécessaire selon les besoins et l’arrivée de nouveaux employés (stagiaire, apprentis, salariés, intérim, saisonnier,…)
  • Organisation de session de regroupement de formation et évaluation (CUMA, ETARF) sur l’exploitation
  • Réponse donnée à la profession agricole pour répondre aux obligations réglementaires de formation et d’évaluation des connaissances et des savoirs –faire (code du travail).

 


MSA
MSA
16 rue jean Claret
63000 Clermont-Ferrand

06-07-37-18-74
babur.philippe@auvergne.msa.fr
https://auvergne.msa.fr/


Informations fournies par la société MSA