Paris21, 22, 23 mai 2019

Accompagner les TPE et PME dans leurs démarches de prévention des risques professionnels

Martial BRUN

Martial BRUN
Martial BRUN, Directeur général, PRESANSE

Le rapport remis en août 2018 par la Députée du Nord Charlotte Lecocq, en réponse à une commande du Premier Ministre, propose de transformer radicalement le modèle de la santé au travail en France. Ainsi, l’organisation des Services de Santé au Travail Interentreprises, premiers acteurs de proximité pour accompagner les TPE et PME dans leurs démarches de prévention des risques professionnels, est-elle clairement remise en cause. Mais en appui de cette volonté de transformation, les données chiffrées actualisées sur l’activité de ce secteur manquaient et les verbatims recueillis par les rapporteurs, plutôt négatifs à l’endroit des SSTI et justifiant un nouveau modèle, détonnaient avec la perception de terrain.

Aussi, Présanse, qui fédère et représente les SSTI au plan national, a produit les données récentes en sa possession et a commandé une enquête de perception des chefs d’entreprises et des salariés. Début mai, nous diffusions les résultats concernant l’opinion des employeurs. Ils révélaient notamment que pour 72 % des dirigeants de TPE/PME, les Services de Santé au Travail disposent d’une image positive et plus particulièrement dans les entreprises de plus de 50 salariés (85 %). Très attachés à ce service de proximité, les employeurs ont également exprimé les progrès qu’ils en attendent.

Préventica Paris sera l’occasion de dévoiler les résultats relatifs à la perception des salariés.

Le stand des SSTI d’Ile de France et les conférences assurées par leurs représentants seront d’autres occasions pour notre réseau de contribuer à un état des lieux actualisé, conforme à la réalité du terrain, qui doit servir de fondation aux évolutions à venir.

Voir l'ensemble des partenaires