RDV en 2022 à NANTES & LYON ! |     JE M'INSCRIS

Handicap, Mixité et Qualité de Vie au Travail : les sujets importants pour la CFE-CGC

Handicap, Mixité et Qualité de Vie au Travail : les sujets importants pour la CFE-CGC

Démarches RSE
/
À travers leurs actions pour mettre en avant des sujets tels que le handicap, l’égalité femme-homme au travail, et la qualité de vie au travail, la CFE-CGC veut montrer une autre facette du syndicalisme.

Kévin Rémond est référent RSE pour l’union régionale CFE-CGC Pays de la Loire et délégué syndical au sein d’Airbus Montoir de Bretagne. Véronique Créno est représentante syndicale au CSE de l’établissement Airbus à Montoir de Bretagne et trésorière de l’union régionale CFE-CGC Pays de la Loire. Pour Préventica, ils expliquent les thématiques importantes pour la CFE-CGC et les actions qu’ils mènent pour les mettre en avant.

Pourquoi avoir fait le choix de participer au salon Préventica Nantes ?
Kévin Rémond : Grâce à Nantes Métropole, nous avons pu rencontrer le directeur de Préventica, Eric Dejean-Servières, durant le salon Social Change 2021. La CFE-CGC est un partenaire au sein du territoire nantais qui agit en faveur des différentes thématiques qui sont mises en avant par Préventica, notamment la prévention des risques psychosociaux, le handicap, la qualité de vie au travail…

Quels types d’échanges espérez-vous avoir à Préventica ?
Kévin Rémond : Nous aimerions montrer une facette différente du syndicalisme. En réalité, nous ne sommes pas uniquement sur une image revendicative comme on peut le voir dans les médias, puisque nous avons des représentants dans beaucoup d’instances publiques. Nous aimerions mettre en avant ces efforts, ces personnes qui participent à toutes ces instances, pour changer l’image perçue de la CFE-CGC. Nous voudrions aussi rencontrer des partenaires, créer des opportunités et faire du développement syndical.

Véronique Créno : C’est vraiment une opportunité de mieux faire connaitre le rôle des syndicats dans le monde RSE et surtout au niveau territoire. C’est important que les organisations syndicales doivent aussi être acteurs au niveau territoire et notamment dans les nouveaux domaines qui répondent aux attentes de nos adhérents qui sont la RSE surtout au niveau QVT, égalité professionnelle et handicap.

Quels sont les sujets prioritaires pour la CFE-CGC dans la santé et la sécurité au travail ?
Kévin Rémond : Nous sommes très attachés à la prévention des risques psychosociaux au travail, la qualité de vie au travail, des étudiants de Centrale Nantes ont d’ailleurs été accompagnés par les équipes de la CFE-CGC pour réaliser un projet étudiant sur la qualité de vie au travail, qui avait été très bien reçu.

Nous avons aussi fait un travail sur le handicap qui est une de nos thématiques principales. La mixité au travail, l’égalité femmes-hommes est également très importante pour nous. Ce sont tous ces sujets que nous voulons mettre en avant.
Nous nous voulons être un syndicat très axé sur l’innovation, donc nous allons aller chercher des nouvelles façons de penser les problématiques actuelles. La France évolue, l’humain évolue, les nouvelles générations qui rentrent dans le monde du travail n’ont pas les mêmes attentes donc il faut toujours innover, toujours chercher à comprendre les salaries, les entreprises et y répondre avec innovation et trouver les bonnes propositions.

Véronique Créno : Au niveau de l’égalité professionnelle, nous avons justement des accords qui ont permis de réduire drastiquement les écarts qu’il pouvait y avoir soit en termes de rémunération soit en gestion de carrière. Fort de ça, nous pouvons démontrer que c’est possible avec des bons accords, un bon dialogue social. Je pense que ce sont toutes ces choses-là qu’on souhaite mettre en avant au niveau du territoire.

Quelles sont les actions principales que vous menez pour mettre en avant ce sujet ?
Kévin Rémond : Nous allons régulièrement participer aux événements qui nous sont proposés sur le territoire. Nous avons également des personnes qui siègent dans d’autres instances comme Pôle Emploi, la Carsat ou encore la Sécurité Sociale, toutes les grandes instances nationales, et ces personnes vont y faire des propositions, quand des textes sont rédigés, en accord avec notre directive.

Véronique Créno : Ce ne sont pas des coups de pubs que nous recherchons, nous sommes surtout acteurs et nous continuons de faire des actions qui ne sont pas forcément connues et reconnues mais nous essayons de faire bouger les choses.

Kévin Rémond : Nous faisons également beaucoup de rencontres avec les élus locaux, à la fois pour être entendus puisque nous avons une légitimité de par la quantité d’adhérents qui nous font confiance et qui font que nos mandats ont une légitimité, mais aussi pour comprendre certaines problématiques. Ces actions au sein du territoire peuvent parfois être politiquement compliqués à faire avancer, mais je ne trouve pas que nous ayons eu des échecs dans les dernières années sur nos relationnels et nos propositions. Nous avons une belle progression sur ces dernières années qui fait que le paysage est plutôt positif que négatif.

L'équipe UNION REGIONALE CFE CGC sera présente à Préventica Nantes - stand B24

Notre conférence :
Le DIALOGUE SOCIAL, 1er levier de performance dans la QVT?
mercredi 18 mai - 16h00-16h45

Partagez :