Pratiques numériques et incivilités au travail

Pratiques numériques et incivilités au travail

Risques Psychosociaux ///
/
Loïc Lerouge, Directeur de recherche CNRS, Expert en Droit de la santé au travail, nous éclairera sur les impacts des pratiques numériques sur les civilités et incivilités au travail.

Loic Lerouge - Directeur de recherche CNRS, Expert en Droit du travail – Droit de la Sécurité sociale – Droit de la santé animera une conférence au salon Préventica Lyon sur le thème « Les incivilités numériques au travail : émergence, définition et enjeux. »

L’utilisation du numérique dans les entreprises est croissante. Aujourd’hui, un travailleur ne se déplace plus d’un bureau à un autre pour échanger avec ses collègues, il leur envoie un mail. Les messageries électroniques, réseaux sociaux et autre outils digitaux ne font qu’accroitre ce phénomène.

Seulement voilà, l’usage intensif du numérique modifie la communication au sein des organisations et accroit le nombre d’incivilités.Nocives pour les individus, comme pour les entreprises, les incivilités numériques sont sources de stress, de violences et parfois même d’harcèlement.

Elles peuvent prendre la forme d’une absence d’attention, d’un manque de politesse ou encore d’un mail dénigrant envoyé par erreur - ou non - à toute l’entreprise. Les incivilités numériques peuvent être le simple prolongement d’une attitude physique ou une nouvelle pratique adoptée par certain grâce notamment à l’anonymat que peut permettre internet.

Ces phénomènes d’incivilités numériques sont encore peu connus et identifiés par les entreprises. C’est pourquoi il est important d’échanger sur ce sujet lors de la conférence « Les incivilités numériques au travail : émergence, définition et enjeux. », menée par Loïc Lerouge au salon Préventica Lyon.

Partagez :