Dossier thématique

BTP et prévention des risques
Bonnes pratiques et pistes pour vous aider dans vos démarches de prévention


OPPBTP - Aster : une action de prévention commune auprès des plombiers-chauffagistes

Les deux organismes ont mené une étude, de septembre 2009 à mars 2010, auprès de toutes les entreprises d'installations sanitaires et thermiques adhérentes à l'Aster sur les principaux risques liés à l'exercice de ces métiers. L'objectif ? Déterminer des pistes d'amélioration des conditions de travail pour diminuer ces risques.
Cf - article préventica.com : http://www.preventica.com/actu-enbref-prevention-plombiers-chauffagistes-5080411.php

 

Stabilité au vent des grues : une forte demande d'expertise

En 2007, le CSTB a réalisé 1 200 expertises théoriques et 25 études en soufflerie sur la stabilité au vent des grues à tour de chantier. Une activité en pleine croissance, car, selon le principe de précaution, de plus en plus de Maires obligent les chefs de chantier à faire réaliser ces pré-études par les bureaux de contrôle. Initiée depuis 1997, l'offre d'expertise du CSTB sur l'évaluation du risque de renversement au vent fort des grues à tour de chantier connaît depuis ces dernières années une forte croissance d'activité.
L'expertise commence par une étude théorique de la vitesse prévisible du vent à hauteur de la flèche. Elle tient compte des caractéristiques de la grue et de l'environnement du chantier (l'environnement proche de la grue comme les hauteurs d'immeubles à proximité peut modifier considérablement la vitesse et les effets du vent). "En cas de risque d'interaction fort, nous proposons une expertise approfondie en soufflerie intégrant la simulation physique de la grue et de son environnement à l'échelle du 1/80e", poursuit Christian Barré. Les efforts exercés par le vent sur la grue sont mesurés en l'absence, puis en présence de l'environnement proche.
Des études plus spécifiques peuvent être entreprises sur les chantiers de taille exceptionnelle (tours à la Défense, etc.). Le CSTB en réalise ainsi cinq à six par an.
Contact : Christian BARRE - copyright CSTB
Source : http://www.cstb.fr/

 

Le CSTB mène une étude sur les fibres courtes d’amiante dans les bâtiments

La réglementation actuelle impose de prendre en compte les fibres longues d’amiante, mais pas les fibres courtes. Peu de données existent donc sur le sujet. Et pourtant, une étude de l’ANSES, datée de 2007, laisse présager de leur dangerosité. L’on suppose même une présence particulièrement forte dans l’air des locaux comprenant des matériaux amiantés encore en place.
http://www.preventica.com/actu-enbref-cstb-fibres-courte-amiante-2300811.php

 

Une charte pour réduire les risques routiers des artisans des Travaux Publics, des Paysages et des activités annexes

En signant une charte dédiée, la CNATP (Chambre nationale de l’artisanat des Travaux Publics, des Paysages et des activités annexes) s’engage à accompagner ses adhérents en matière de prévention du risque routier. En effet, selon la Sécurité routière, 500 personnes meurent chaque année des suites d’un accident de la route lié à leur travail (trajets domicile-travail ou déplacements professionnels). Et les accidents impliquant un véhicule utilitaire ont un impact beaucoup plus important que ceux impliquant des véhicules légers. De plus, les arrêts de travail consécutifs aux accidents de la route sont responsables de plus de 4 millions de journées de travail perdues chaque année.
http://www.preventica.com/actu-enbref-cnatp-risque-routier-1300611.php

 

Une licence professionnelle santé-sécurité

L'OPPBTP et l'IHIE-SSET-Cnam conjuguent leurs savoir-faire et proposent depuis quelques mois un diplôme d’État niveau 2 « santé-sécurité dans le BTP ».
http://www.preventica.com/actu-enbref-btp-license-professionnelle-sante-securite-2260511.php

 

Premiers Combats : un "serious game" pour prévenir les risques liés à la consommation d’alcool et de drogues chez les apprentis du BTP 

Présenté en avant première à Préventica Lyon, en septembre 2011, par la Fondation du BTP.
Henrianne ESPAIGNET, chargée de mission communication et action sociale à la Fondation du BTP, décrypte l’opération.
http://www.preventica.com/actu-interview-espaignet-fondation-btp.php

 

 OPPBTP : 100 minutes pour sensibiliser les apprentis du BTP 

Du 2 novembre au 16 décembre 2011  - Dans toute la France
Dans quelques jours, les CFA se préparent à accueillir la troisième édition de l’opération pilotée par l’OPPBTP, en partenariat avec  le CCCA-BTP : « 100 minutes pour la vie ».
En effet, du 2 novembre au 16 décembre 2011, dès les premières semaines d’apprentissage, les jeunes assisteront à un événement d’une durée de 100 minutes, sous la forme d’une émission de télévision, animée par un comédien et un conseiller OPPBTP. Nouveauté 2011 : la campagne s’ouvre à une douzaine de lycées professionnels. Pour les CFA TP, le thème des chutes de hauteur sera remplacé par celui de l’ensevelissement lors de travaux en tranchées. Plus largement, seront abordés, de manière ludique et interactive, les principaux risques liés aux accidents du travail : chutes de hauteur, TMS, risques routiers et ceux liés à la consommation d’alcool et de drogues. Au total, près de 100 CFA, soit plus de 26 000 apprentis de première année CAP, bac professionnel et BTS participeront à 450 événements dans toute la France. L’objectif de cette opération est de faire de la prévention un réflexe dès le début de la carrière des jeunes professionnels du BTP. Forte de son succès, la campagne jouera cette année son 1 000e événement.
Plus d’infos :
http://www.100minutespourlavie.fr/


Documents mis en ligne en novembre 2011

Partagez :

Recevez gratuitement notre Newsletter :  



Congrès/Salon Préventica

LE MAGAZINE LES CONGRÈS/SALONS
Préventica Nantes 2014 Préventica Maroc 2015
Congrès/Salon International pour la maîtrise des risques
Rétrospective


Qui sommes-nous ? | contact | recommander ce site | ajouter ce site à mes favoris | engagement eco-citoyen
Copyright © 2000 Communica - Tous droits réservés | Site déclaré a la CNIL sous le N° 882590