Preventica Congrès/Salons
L'événement de référence pour la santé et la sécurité au travail

Sécurité routière : les gants sont désormais obligatoires à moto

Depuis le 20 novembre, le port de gants certifiés CE est obligatoire pour le conducteur comme le passager éventuel.


Les chiffres sont clairs. En cas de chute ou d'accident en 2 roues, le plus souvent, ce sont les mains qui amortissent le choc. Et les dégats occasionnés peuvent être terribles.
Sans protections aux mains, même à faible vitesse, les risques de blessure en cas de chute sont élevés :

  • traumatismes avec des conséquences irréparables
  • handicaps permanents (séquelles invalidantes, amputations, paralysies...)
  • coupures
  • fractures
  • contusions
  • brûlures par abrasion

Avec des gants épais, le facteur de protection s'élève à 87%.
Les gants servent aussi à protéger vos mains du froid ou de l’humidité, vous offrant ainsi une préhension optimale du guidon et des freins.

Selon l’article R 431-1-2 du code de la route créé par le décret n° 2016-1232 du 19 septembre 2016, « en circulation, tout conducteur ou passager d’une motocyclette, d’un tricycle à moteur, d’un quadricycle à moteur ou d’un cyclomoteur doit porter des gants ». Sont donc concernés motards, scootéristes, cyclomotoristes, quadistes et tricyclistes motorisés, qu’ils soient conducteurs ou passagers. Une dérogation est accordée aux usagers de ces véhicules lorsqu’ils sont équipés à la fois de ceinture de sécurité et de portière.

Optez toujours pour des gants certifiés CE, en matériau composite ou en cuir, renforcés aux articulations et munis de renforts protégeant l'articulation carpes/métacarpes. Ils doivent également être dotés d'une matière anti-abrasive au niveau de la paume et d'une patte de serrage au poignet permettant leur parfait maintien en cas de glissade.
Vous trouverez des modèles de couleurs claires, fluorescentes, et disposant de liserets rétro-réfléchissants qui vous rendront plus visible.

Le non-port de gants certifiés CE sera sanctionné d'une amende de troisième classe (68 euros minorée à 45 euros en cas de paiement dans les 15 jours, ce qui est le prix moyen d’une paire de gants certifiés CE) pour le conducteur et le passager, auquel s'ajoute pour le pilote un retrait d'un point sur le permis de conduire.

En savoir plus :

Voir l'ensemble des partenaires